Une formation pour apprendre à gérer le stress au travail

Les conséquences du stress au travail sont considérables, avec des répercussions notables autant sur les entreprises que sur les salariés. Des méthodes existent pour apprendre à mieux gérer le stress au travail, au niveau collectif ou individuel. Dale Carnegie Training vous propose des ateliers et des formations sur mesure, adaptées à votre environnement professionnel. Nos conseils et nos techniques contribuent à une meilleure gestion de votre stress au travail, et vous aident à mettre en place un management qui repose sur un leadership inclusif, transparent et bienveillant.

Comprendre les facteurs de stress au travail

De nombreux facteurs de stress peuvent contribuer à générer de l’anxiété et à dégrader le climat au sein de votre entreprise. Parmi les causes les plus souvent évoquées, nous pouvons citer :

  • Une intensité du travail excessive, avec des cadences trop élevées, des délais trop courts, des surcharges trop fréquentes, des tâches trop nombreuses ou mal réparties dans le temps.
  • Des exigences émotionnelles particulières, comme une exposition régulière à la mort, à la souffrance, à la maladie ou encore à la misère sociale.
  • Des tâches ou des missions répétitives, une absence d'autonomie, l’impossibilité de prendre part aux décisions, ou une marge de manœuvre inexistante.
  • Des relations et des rapports sociaux conflictuels, avec un manque de reconnaissance, de l’irrespect, une agressivité, des incivilités, une pression informelle, une absence de soutien de la hiérarchie ou une situation avérée de harcèlement moral.
  • Des conflits de valeurs, qui contraignent des salariés à travailler sur un projet en contradiction avec leurs convictions personnelles, ou à ne pas consacrer à une tâche le temps nécessaire à sa bonne réalisation
  • Des incertitudes ou des changements soudains liés à la situation financière de l’entreprise, à des modifications des procédures ou des outils de travail.

Des environnements professionnels inadaptés ou insécurisants peuvent être la source de nombreux problèmes. Mais un contexte stressant peut concerner les employés comme les cadres, et survenir dans un bureau comme à l’usine. Au stress d’origine professionnelle peut s’additionner une charge mentale liée à des problématiques personnelles.

Durant nos formations, nous identifions avec vous les principales causes de stress au sein de votre entreprise, et nous testons avec vous le stress sur un événement significatif.

Des formations sur mesure destinées aux managers

Les dirigeants et les managers sont en première ligne pour une meilleure gestion du stress au travail. Sans même en avoir conscience, ils peuvent engendrer ou encourager des situations anxiogènes ou perçues comme brutales par leurs collaborateurs. Un management inadapté, un leadership non inclusif, une communication peu transparente peuvent par exemple engendrer un contexte stressant. Un changement d’outil informatique soudain dans un bureau, par exemple, sera source de stress. À l’inverse, le déploiement d’un nouveau logiciel peut être positif s’il est annoncé en amont aux collaborateurs concernés, et si ceux-ci bénéficient d’un accompagnement personnalisé, avec présentation et formation.

Dale Carnegie Training vous propose des formations sur-mesure pour vous aider à gagner en leadership et à favoriser un management plus inclusif, où chaque collaborateur est valorisé et dispose d’un cadre bienveillant. La confiance est au cœur d’une meilleure gestion du stress. Une écoute active (et proactive) permet de déceler les premiers signes d’une situation potentiellement à risque, et d’y apporter les réponses adéquates. Des mesures concrètes, comme l’instauration de pauses pour entrecouper des journées trop chargées, peuvent aussi avoir un effet positif.

Vous êtes dirigeant ou manager ? Faites le point avec nos équipes pour demander une formation sur mesure en gestion du stress au travail.

Comprendre les conséquences du stress

  • La réaction de stress est à l’origine bénéfique. Le corps humain mobilise sur une courte période des ressources nécessaires pour réagir face à des situations de danger, afin notamment de fuir ou de se battre.

    Mais le stress acquis au travail, quand il s’installe sur la durée, pose de nombreux problèmes et entraîne des répercussions sur la vie personnelle et professionnelle. Un salarié ou une salariée qui rencontre des difficultés dans la gestion de cette émotion peut en subir les conséquences sur sa santé.

  • Un contexte stressant induit en effet une réaction en trois phases chez les personnes concernées.

    La phase d’alarme prépare la personne au combat ou à la fuite. La fréquence cardiaque, la température corporelle et la tension artérielle augmentent, le niveau de vigilance progresse. Durant la phase de résistance, le taux de sucre augmente dans le sang pour fournir aux muscles et aux différents organes l’énergie nécessaire. Dans la phase d’épuisement, pour tenter de maintenir la phase de résistance, l’organisme sécrète de nombreuses hormones qui se révèlent potentiellement délétères pour la santé.

  • La conséquence est tout d’abord physique, avec notamment l’apparition de douleurs, des troubles du sommeil, de l’appétit et du système digestif, une sensation d’essoufflement. Le stress engendre aussi une nervosité et une irritabilité accrues, de l’anxiété, des émotions négatives, de l’angoisse, une sensation de mal-être, une dépression, des troubles cognitifs comme des difficultés de concentration. Quand la pression devient insupportable, un burn-out peut succéder de façon brutale à une période de stress chronique. L’arrêt est alors soudain, et le processus de reconstruction professionnel et personnel peut prendre des mois ou des années.

  • Une bonne hygiène de vie est essentielle pour faire face à un contexte stressant. Un sommeil régulier, une alimentation saine et équilibrée, la pratique d’une activité physique sont très utiles. Le recours à la méditation ou à des exercices de respiration peut aussi être bénéfique. Quelques minutes suffisent !

    Maintenir un emploi du temps équilibré et prendre de véritables pauses sont aussi des moyens de réduire une charge mentale génératrice de stress. La pause déjeuner est un moment clé, mais vous pouvez aussi vous ménager de courtes pauses à plusieurs moments de la journée. Des périodes de déconnexion sont tout aussi indispensables.

    Un manque de confiance en soi peut conduire une personne confrontée à une situation complexe à ne pas communiquer ses inquiétudes ou son mal-être à sa hiérarchie. Le premier pas vers une meilleure gestion de son stress consiste donc, parfois, à changer la perception que l’on porte sur son environnement professionnel et sur ses relations de travail.

Contactez-nous

Vous pouvez nous joindre à tout moment pour nous poser des questions ou pour en savoir plus sur le développement des compétences dont vous avez besoin pour réussir au travail et dans votre vie de tous les jours.

0805 130 100

Logo

    [anr_nocaptcha g-recaptcha-response]